logo-colloque

3e Colloque régional IASD-Montréal

Les rêves

une source inépuisable de richesses

Samedi 13 avril 2013 de 9h à 17h

Collège de Maisonneuve
3800, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec) H1X 2A2


PROGRAMME

MC:          Angela DuPont

09h00     MOT DE BIENVENUE. (Claude Desloges, Représentant régional de l’IASD)

09h10     DU RÊVE À LA RÉALITÉ, S’ÉVEILLER À LA VIE. Rêver pour s’ancrer davantage. (Manon Lévesque)

09h40     COMMENT DÉCODER VOS RÊVES. Des moyens simples pour interpréter les symboles. (Nicole Gratton)

10h15     PAUSE

10h30     SAVOIR ÉCOUTER LE RÊVE D’UNE PERSONNE EN FIN DE VIE.

Un outil pour accompagner une personne en fin de vie et ses proches. (Monique Séguin)

11h05     RÊVES ET GUÉRISON. (Guy Corneau)

12h05     DÎNER

13h30     POURQUOI REVE-T-ON ? Les réflexions d’un chercheur sur la renaissance de la recherche sur les rêves (Tore Nielsen)

14h20     LE RÊVE LUCIDE. Pourquoi devenir un rêveur lucide  (Louise Marchand)

14h55     L’INCUBATION DES RÊVES, HIER ET AUJOURD’HUI. (Claude Desloges)

 15h25     PAUSE

15h45     LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES DE RÊVES : Rêves compensatoires, prémonitoires, télépathiques et spirituels

(Panel : Denise Cardinal, Yves Dubuc, Claude Couture)

16h20     LA MÉTAPHORE AU CŒUR DES SONGES. Mieux comprendre le langage des rêves. (Marie-Hélène Maltais)

16h50     MOT DE LA FIN (Claude Desloges)

  

 


 

CONFÉRENCIERS THÈMES
Manon Lévesque. Depuis trente ans, les rêves sont le fil de trame de son cheminement et c’est ce qu’elle partage avec les gens qu’elle accompagne. Formée en intervention par le rêve et en intervention psychosociale, elle est coauteure du livre Et si les rêves servaient à nous éveiller. DU RÊVE À LA RÉALITÉ, S’ÉVEILLER À LA VIE. Rêver pour s’ancrer davantage. Je me revois jeune femme de 23 ans, un tourbillon incessant autour de moi. Pourtant le monde me semble fade, sans vie, comme si tout était joué d’avance. Un rêve m’a propulsé hors à de ma torpeur. Depuis les rêves me stimulent et m’accompagnent dans l’aventure de vivre.
Nicole Gratton, auteure de 15 ouvrages publiés au Canada et en Europe,  est la fondatrice et directrice de l’École internationale de Rêves Nicole Gratton en fonction depuis 21 ans. Elle forme des consultants et des enseignants certifiés en Art de rêver qui offrent ses ateliers dans plusieurs régions au Canada. COMMENT DÉCODER VOS RÊVESDes moyens simples pour interpréter les symbolesQuels sont les moyens que chacun peut prendre pour analyser ses propres rêves. Cette conférence présente 7 éléments importants pour rendre le décodage du rêve plus accessible. En plus d’un journal de rêves bien structuré, la compréhension des symboles personnels et universels joue un rôle capital.
Monique Séguin travaille en soins palliatifs depuis plus de dix ans. Elle utilise l’écoute du rêve comme outil d’intervention dans son milieu de travail.  Depuis, elle fait des présentations sur l’importance de l’écoute du rêve chez les personnes en fin de vie. Le livre ‘’Les rêves en fin de vie’’ écrit en collaboration avec Nicole Gratton est traduit en anglais. SAVOIR ÉCOUTER LE RÊVE D’UNE PERSONNE EN FIN DE VIEUn outil pour accompagner une personne en fin de vie et ses prochesL’importance de prendre le temps d’écouter le rêve d’une personne en fin de vie. Le rêve peut devenir un outil d’accompagnement, accessible pour tous, en autant que le rêveur soit respecté. Des exemples de scénarios de rêves  pour démontrer de façon précise son utilisation et  son efficacité.
Guy Corneau Détenteur d’une maîtrise en Sciences de l’Éducation de l’Université de Montréal (1976) et psychanalyste diplômé de l’Institut Carl Gustav Jung de Zurich (1981), Guy Corneau est l’auteur de six bestsellers qui ont été traduits en plusieurs langues. Aujourd’hui, tout en continuant sa vie d’auteur et de conférencier, il tourne son regard vers le théâtre. RÊVES ET GUÉRISONDans sa conférence, l’auteur abordera l’importance de l’apport de l’inconscient à travers l’épreuve de la maladie. Il fera état de plusieurs rêves qui ont guidé son parcours tout au cours du processus de retour à l’équilibre après le cancer.
   
Tore Nielsen, PhD, est psychologue, professeur titulaire au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal, chercheur au Centre d’études avancées en médecine du sommeil et directeur du Laboratoire de rêves et cauchemars de l’Hôpital Sacré-Cœur, affilié à l’Université de Montréal. Il s’intéresse à toutes les dimensions du rêve. POURQUOI RÊVE-T-ON ? Les réflexions d’un chercheur sur la renaissance de la recherche sur les rêvesAujourd’hui plus qu’à tout autre moment dans le passé, la science est à la veille de percer le mystère de pourquoi nous rêvons. Au cours de la présentation, le chercheur fera  état des recherches les plus récentes de divers laboratoires de sommeil et de rêves et montrera comment ces percées révolutionnaires révèlent clairement les fonctions cognitives du sommeil et du rêve.
Louise MarchandAuteure, conférencière, consultante et enseignante certifiée de l’École Internationale de Rêves Nicole Gratton, membre de L’IASD, certifiée en animation de groupe de soutien pour personnes endeuillées de la Maison Monbourquette.Rêveuse lucide expérimentée, elle désire partager ses expériences afin d’aider les gens à oser découvrir leur potentiel illimité. LE RÊVE LUCIDEPourquoi devenir un rêveur lucideFaire des rêves lucides, s’est détenir une liberté mentale et émotionnelle surprenante, un milieu propice aux découvertes, un terrain fertile à l’épanouissement de soi. Le rêve lucide nous guide, nous donnant la chance d’évoluer plus rapidement. En osant nous aventurer vers des horizons nouveaux, un potentiel infini s’ouvre à nous.
Claude Desloges a d’abord fait carrière comme conseiller en aménagement forestier au Québec et sur la scène internationale. Interpelé par un grand rêve en 1979, il entreprend une formation d’intervention par le rêve à L’Arc-en-ciel puis en Gestalt thérapie au Centre Le Reflet. Il est co-auteur du livre Et si les rêves servaient à nous éveiller,  directeur général adjoint de L’Arc-en-ciel  et représentant régional de l’Association internationale pour l’étude des rêves (IASD). L’INCUBATION DES RÊVES, HIER ET AUJOURD’HUIL’incubation onirique est pratiquée par de nombreuses traditions depuis des millénaires pour avoir des réponses à des questions existentielles, éclairer la prise de décisions difficiles, traverser les périodes de crises, obtenir la guérison du corps et de l’âme. Au cours de la présentation, nous verrons les points communs à quelques approches de l’incubation des rêves, grecque, tibétaine et amérindienne  notamment, et comment nous pouvons nous en inspirer et utiliser nos rêves pour faire face aux défis d’aujourd’hui.
Denise Cardinal : enseignante certifiée en Art de rêver, auteure de 2 livres, elle possède une longue expérience dans les relations publiques. Elle est membre de l’Association internationale pour l’étude des rêves (IASD).Yves Dubuc, consultant certifié en Art de rêver, est orthopédagogue, travailleur social et docteur en éducation. Tour à tour enseignant,, directeur d’écoles alternatives et professeur en éducation à l’UQAM, il est actuellement conférencier et animateur en analyse des rêves.Claude Couture : enseignant certifié en Art de rêver, il a été conseiller en gestion des Ressources humaines pour la fonction publique. L’acupuncture et la médecine chinoise font aussi partie de ses acquis. Il est membre de l’Association internationale pour l’étude des rêves (IASD). LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES DE RÊVESRêves compensatoires, prémonitoires, télépathiques et spirituelsChaque nuit le rêve se charge des besoins du moment. Il s’occupe des désirs non comblés, fait le bilan de la journée, prévient d’un futur potentiel, facilite la communication avec les autres et éclaire les aspirations spirituelles.Si tout le monde rêve, comment peut-on se souvenir davantage de nos rêves? Denise Cardinal, nous démontre que même au-delà de 80 ans, on peut ramener plusieurs rêves par nuit et comment les rêves compensateurs peuvent aider à mieux vivre à tout âge.Puisque le futur est accessible chaque nuit, Yves Dubuc présente les avantages et les techniques pour utiliser adéquatement les rêves prémonitoires ou prophétiques.Claude Couture met en évidence le génie du rêve qui veille en nous. Grâce aux rêves télépathiques et spirituels, la nuit devient un moment privilégié d’éveil de la conscience.
Marie-Hélène Maltais est membre de l’IASD, B.Ed. Elle œuvre dans l’enseignement et l’apprentissage des langues maternelles et secondes depuis 10 ans. Elle s’intéresse aux relations entre le rêve et le langage dans la pensée dans le cadre de ses recherches de 2e cycle en psycholinguistique à l’Université Laval. LA MÉTAPHORE AU CŒUR DES SONGESMieux comprendre le langage des rêvesBasé sur les travaux de Lakoff et Johnson en linguistique cognitive, cette présentation propose d’explorer comment notre pensée la plus ordinaire traduit le contenu de notre vie intérieure en métaphores à l’état de rêve.